Mal de dos chronique : le travail responsable

Sep 10, 2017 par

La lombalgie chronique, ou mal dans le bas du dos, est une pathologie commune. Dans leur vie, 2 salariés sur 3 souffriront de lombalgie. C’est une des causes d’arrêt maladie de longue durée les plus fréquentes. Mais d’où vient ce mal de dos ? Une équipe norvégienne a étudié les liens entre lombalgie chronique et type de travail

Mal de dos chronique au travail

Un lien entre mal de dos et travail

L’étude norvégienne a suivi environ 14 000 participants (7580 femmes et 7335 hommes) sur 11 ans. Aucun des sujets ne souffrait de lombalgie au début de l’enquête. Les personnes étudiées devaient renseigner un questionnaire sur leur activité physique au travail afin de les classer en 4 catégories :

  1. Poste sédentaire : travail de bureau ou dans les ateliers de montage ;
  2. Poste impliquant de la marche : vendeurs, professeurs…
  3. Poste impliquant de la marche et le port de charge lourde : infirmières, livreurs, ouvriers du bâtiment…
  4. Travail pénible : agriculteurs, forestiers, gros œuvre…

Au bout de 11 années, les participants ont à nouveau rempli un questionnaire. D’autres variables que l’activité au travail ont également été prises en compte afin d’éviter les biais : l’âge, le poids, les sports pratiqués, le degré d’éducation, le tabagisme.

À la fin de l’étude, 19% des femmes et 13% des hommes se plaignaient d’un mal de dos lombaire. Avec cependant des différences en fonction du poste de travail. Après ajustement avec les variables citées plus haut, il est apparu que le risque de développer une lombalgie chronique était :

Pour les femmes :

  1. Supérieur de 11 à 14% (par rapport au poste sédentaire) en cas de poste impliquant de la marche ;
  2. Supérieur de 21 à 27% en cas de travail impliquant le port de charge ou le travail pénible.

Pour les hommes :

  1. Supérieur de 16 à 36% pour les travailleurs de force.

Sans grande surprise, ce sont donc les travaux le sollicitant le plus qui prédisposent à souffrir du dos.

La survenue de ces lombalgies causées par le travail n’est cependant pas une fatalité. Leur prévention fait appel à une approche technique, organisationnelle et individuelle.

Prévenir le mal de dos au travail

L’entreprise a tout intérêt à prévenir les lombalgies, génératrices de moindre performance des salariés, voire d’arrêt maladie. De leur côté, les salariés sont protégés par le code du travail qui impose à l’employeur l’obligation de préserver la santé physique et mentale de son personnel (article L. 4121-1).

Dans le cadre de la manipulation de charge, la prévention du mal de dos s’axe sur :

  1. La diminution du poids unitaire des charges. La mécanisation lorsque cela est possible ;
  2. Des aménagements de l’espace pour faciliter le travail (hauteur des rangements par exemple) ;
  3. Organisation du travail (rotation des équipes, pauses…) ;
  4. Formation des salariés à la réduction des risques (bonnes pratiques de portage…).

Dans le secteur de la santé par exemple, les risques liés à la manutention des personnes sont diminués grâce à des moyens techniques comme :

  1. Les lits ou les baignoires réglables en hauteur, des plans de travail à la bonne hauteur (comme des chariots incluant un plan incliné en hauteur pour permettre l’écriture dans les dossiers des patients) ;
  2. Des draps ou planches de transfert permettant de repositionner dans le lit ou de faire glisser plus facilement les malades sur un brancard ;
  3. Des transporteurs de chaises ou des fauteuils électriques qui aident au relevé du malade ;
  4. Une amélioration de l’aménagement du stockage dans les étagères (charges rarement utilisées en haut et en bas, charges lourdes ou très utilisées à mi-hauteur)…

Des précautions indispensables pour que le travail ne rime plus avec mal de dos.

Isabelle V., Journaliste scientifique

– Physical activity level at work and risk of chronic low back pain: A follow-up in the Nord -Trondelag Health Study. Plos One – Doi.org/10.1371/journal.pone.0175086. Ingrid Heuch and al. Le 10 avril 2017.
– Lombalgie. INRS. – Consulté le 08 septembre 2017.
– Allégez la charge ! Site internet Biotechno . – Consulté le 08 septembre 2017..
Isabelle V.

Journaliste scientifique

Passionnée de recherche clinique et pharmacovigilance.

Garde un penchant pour nos amis à quatre pattes.

Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.


Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.