Mal de dos chronique : le yoga aussi efficace que le kiné !

Jun 27, 2017 par

La lombalgie chronique se manifeste par des douleurs survenant dans le bas du dos depuis au moins 3 mois. Ce mal de dos persistant a un fort impact négatif sur la vie quotidienne et professionnelle. Les traitements usuels peuvent se révéler décevants. Et si le yoga était la solution ?

yoga mal de dos

Yoga et dos : duo gagnant

Très en vogue, le yoga est une pratique ancestrale qui nous vient d’Inde. Les textes les plus anciens datent de 500 ans avant JC. Cette discipline permet de développer son souffle, de déstresser et de se tonifier.

Cette tonification des muscles, notamment profonds, associée à des exercices d’étirements, pourrait-elle avoir des effets bénéfiques sur les douleurs lombaires chroniques ? C’est ce qu’une étude américaine s’est récemment attachée à démontrer.

320 patients souffrant de lombalgie chronique ont été recrutés. Ils ont été divisés en 3 groupes et suivis pendant un an :

  • 1 groupe se voyait dispenser des séances de yoga une fois par semaine pendant 3 mois ;
  • 1 groupe était traité par 15 séances de kinésithérapie;
  • 1 groupe recevait uniquement des conseils éducationnels contre le mal de dos.

Après les séances imposées, les participants continuaient à pratiquer le yoga ou les exercices de kinésithérapie, soit lors de cours, soit à domicile.

L’étude a montré que le yoga était aussi efficace que la kinésithérapie pour soulager la douleur, améliorer la mobilité et diminuer la prise d’anti-inflammatoires.

A savoir ! Aux États-Unis, où les soins médicaux sont chers et mal remboursés, le yoga, selon les auteurs de l’étude, pourrait être une alternative économique au traitement du mal de dos chronique chez les plus pauvres !

Combattre le stress associé au mal de dos par le yoga

Etirements et tonification ne sont pas les seuls bienfaits du yoga. Cette discipline est également reconnue comme un formidable anti-stress. Et le stress est une composante péjorative des pathologies chroniques telle que la lombalgie. La douleur, la crainte de ne jamais guérir, le déclassement professionnel sont autant de circonstances stressantes qui aggravent la maladie.

A savoir ! Le stress, notamment chronique, génère la sécrétion d’hormones comme l’adrénaline et le cortisol. Cela a pour conséquence une dégradation du système immunitaire, rendant l’organisme encore plus fragile.

Récemment, des chercheurs ont découvert que l’action anti-stress du yoga, mais aussi d’autres techniques de méditation, était due à une reprogrammation de nos gènes qui ne produisent plus les mêmes protéines dans nos cellules ! La pratique du yoga entraînerait une réduction de la protéine NF-kB. Cette molécule est responsable de la fabrication des cytokines, elles-mêmes déclenchant l’inflammation, et est libérée lors du stress. Le yoga est ainsi un processus qui inverse les effets du stress sur nos cellules en modifiant l’expression de certains gènes.

D’après les auteurs, le yoga ne permettrait pas seulement de réduire le stress, mais aussi d’être en meilleure santé. Alors, tous à vos tapis !

Isabelle V., journaliste scientifique

– Yoga just as good as physical therapy for low back pain – medicalnewstoday – Ana Sandoiu. Le 20 juin 2017.
– Yoga, meditation counter gene expression changes that cause stress – medicalnewstoday – Honor Whiteman. Le 16 juin 2017
– Le yoga en quelques mots – ify. Consulté le 27 juin 2017.
Isabelle V.
Vétérinaire
Passionnée de recherche clinique et pharmacovigilance
Garde un penchant pour nos amis à quatre pattes.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.