Le repos, efficace contre le mal de dos ?

Jul 15, 2016 par

repos mal de dos

Vous souffrez de mal de dos ? Votre seule envie, prendre des antidouleurs et vous octroyer du repos ? Si cette méthode procure en effet un soulagement immédiat, est-elle réellement efficace sur le long terme ? Le Dr Ghilles Mondoloni, médecin ostéopathe acupuncteur, décrypte pour vous ces questions dans son ouvrage « Stop au mal de dos ».

Repos et mal de dos

Le repos permet de soulager le mal de dos, mais attention à ne pas en abuser : un repos strict de courte durée (2 jours) peut être bénéfique en cas de lumbago. En revanche, le repos prolongé peut au contraire occasionner des conséquences néfastes, notamment avec une perte de masse musculaire, qui est peu souhaitable, en particulier s’il s’agit de douleurs chroniques. La reprise de ses activités habituelles est donc conseillée au plus tôt.

Lire aussiUn bioverre pour reconstituer l’os

Médicaments et mal de dos

De nombreux médicaments existent pour soulager la douleur, mais il faut garder à l’esprit qu’ils n’agissent pas directement sur la cause du mal de dos. Le paracétamol et l’aspirine sont utilisés pour les douleurs d’intensité légère à modérée alors que la codéine et le tramadol le sont pour les douleurs d’intensité modérée à sévère. Les anti-inflammatoires sont également utilisés en cas de « crise de mal de dos », lorsque la douleur est récente et inflammatoire.

D’autres médicaments sont également prescrits comme les myorelaxants qui vont permettre aux muscles de se « détendre ». Les anxiolytiques ayant justement des propriétés myorelaxantes, il est  assez courant de les voir prescrits en cas de douleurs dorsales.

Lire aussiL’Afipa lance l’opération automédication responsable

L’automassage du dos avec une balle de tennis

Pour stimuler et masser les muscles contracturés de votre dos, le Dr Ghilles Mondoloni conseille de se munir d’une balle de tennis et de se placer debout, dos au mur, pieds à 30 centimètres du mur et légèrement écartés. Placez la balle au niveau du point douloureux, puis fléchissez les genoux et faites de petits mouvements de droite à gauche et de haut en bas, durant 30 secondes à une minute, temps au bout duquel, vous devriez sentir vos muscles se décontracturer.

Lire aussiReconnaissance de la fibromyalgie : Fibro’actions répond à nos questions

Yasmine Z, Journaliste Scientifique & Clémence R, Pharmacien


Source :

Stop au mal de dos. Ghilles Mondoloni. Editions Solar. Parution 26 mars 2015

Yasmine Z.
Journaliste Scientifique.
Biologiste spécialisée en Pharmacologie Clinique.
Passionnée d’écriture, elle a un tempérament créatif et un style d’aplomb.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.