Soulager le mal de dos grâce à la podologie ?

Nov 30, 2018 par

Les troubles de la marche (mauvaise posture, marche trop intensive ou au contraire insuffisante) peuvent causer des maux de dos multiples. Et si la podologie pouvait aider à soulager ces douleurs ? Zoom sur une spécialité de plus en plus sollicitée.

Podologie

Podologie, une spécialité de plus en plus sollicitée

Spécialistes du soin des pieds, les podologues sont de plus en plus nombreux et exercent presque entièrement tous en tant que libéraux. Entre autres compétences, ils repèrent les mauvaises postures, analysent et évaluent les troubles de la marche et élaborent un diagnostic en tenant compte de la statique et de la dynamique du pied ainsi que de ses interactions avec l’appareil locomoteur. Ils peuvent également proposer des semelles orthopédiques :

«Un pied de travers, un bassin mal équilibré peuvent créer des lésions très diverses, parfois sur le long terme », explique Philippe Monthéard, podologue à Paris.

De plus en plus de personnes fréquentent d’ailleurs les cabinets de pédicure/podologie. Car c’est vers l’âge de  50 ans que le corps peut souffrir soudainement d’une déformation jamais traitée auparavant :

« Avec l’âge, un événement sportif soudain, une déshydratation ou une simple marche en montagne peut entraîner un problème », poursuit le podologue.

Les sportifs ne sont pas en reste, l’excès d’exercice physique pouvant se révéler délétère :

 «Le patient arrive en état de surmenage ou de malmenage. La personne sollicite trop, par exemple, un tendon d’Achille postérieur. Que ce soit pour des tendinites ou des usures, au pied, à la jambe, au genou, un peu moins à la hanche, nous nous fondons sur la douleur ressentie pour rechercher son rapport avec des troubles de la statique et de la posture».

Des douleurs peuvent également survenir chez les enfants dont certains peuvent avoir besoin d’une prise en charge hospitalière voire d’une intervention chirurgicale :

« À la naissance ou à l’acquisition de la marche du très jeune enfant, le risque est d’accroître les tensions ’’du haut’’ parce que ’’le bas’’ n’est pas droit. Nous recevons des enfants à partir de 6 ans pour des pieds plats ou des troubles de la marche, puis pour des douleurs aux talons et aux genoux liées à la croissance».

Des semelles orthopédiques sur-mesure

Face à un patient souffrant de mal de dos, le podologue cherche avant tout à repérer les mauvaises postures en le questionnant sur :

  • une usure excessive de ses chaussures
  • sa manière de courir ou des remarques de son entourage
  • sur ses antécédents familiaux (par exemple pour le gros orteil, l’hallux valgus ou oignon).

Le podologue s’efforce ensuite de déterminer la cause de la douleur (mécanique ou posturale) afin de corriger l’origine de ces lésions et permettre la restauration de la fonction altérée.  Pour ce faire, il réalise un examen en trois temps :

  • Statique
  • En situation de marche
  • A travers l’analyse des pressions plantaires

À savoir ! L’analyse des pressions plantaires et des forces de réaction au sol peut être réalisée à l’aide de semelles baropodométriques (interface plantaire équipée de capteurs) et de plates-formes dynamométriques destinées à mesurer les réactions d’appui au sol, décomposées dans les trois axes de l’espace.

«Nous nous faisons une idée de l’équilibre du sujet, si cela appuie plus sur une zone ou sur une autre, sur un pied ou sur un autre, sur l’avant de celui-ci ou sur l’arrière de celui-là, on constate les oscillations», précise Philippe Monthéard.

La prise en charge thérapeutique sera finalement personnalisée selon le cas du patient :

«Les performances sont très diverses selon les patients. Plus la dégradation s’avère importante, plus il devient difficile de restaurer la fonction et d’assurer le soulagement.»

Elle passera le plus souvent par la conception de semelles orthopédiques chargées de redresser le corps en positionnant le pied d’une façon différente.  Ces semelles orthopédiques sur-mesure, également appelées orthèses plantaires voient leur forme évoluer tout au long de la vie du patient.

«Mon podologue change tous les deux ans mes semelles en fonction de l’amélioration de mon maintien», confie Hubert, patient de Philippe Monthéard.

Déborah L., Docteur en Pharmacie

– Quand la podologie vient au secours du mal de dos. Le Figaro santé. Le 11 novembre 2018.
– Analyse baropodométrique de la marche. Haute Autorité de Santé. Juin 2007.
Deborah L.
Pharmacienne.
Spécialisée dans les domaines de la santé, de la nutrition et de la cosmétologie.
Passionnée par l'écriture, elle sait allier la rigueur scientifique à la beauté de notre langue.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.